Jurys et Invités

Jury International

LAETITIA CARTON

Née en 1974 à Vichy, Laetitia Carton suit l’enseignement de l’école supérieure des beaux-arts de Clermont-Ferrand, puis de l’école d’art de Lyon. C’est là, avec Jean Pierre Rhem, qu’elle rencontre le documentaire de création. Elle décide alors de faire un master de réalisation documentaire à Lussas.
Elle réalise pour France 3 le film La Pieuvre (2009) sur la maladie génétique neurodégénérative d’Huntington qui décime sa famille. Elle réalise ensuite les longs-métrages Edmond, un portrait de Baudoin (2015), J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd (2016) ainsi que Le Grand Bal (2018) pour le cinéma.
En 2020 elle termine une version de 52 minutes d’un film sur sa ville natale, Lettre à Vichy, pour France 3 Rhône-Alpes.

LAURENT ROTH

Au carrefour de la fiction, du documentaire et du théâtre, le travail de Laurent Roth explore les liens croisés de la mémoire et de l’image. Scénariste de long métrage (Jean-Daniel Pollet, Vincent Dieutre, Dominique Cabrera, Stéphane Batut). Réalisateur de documentaires primés dans de nombreux festivals dont Les Yeux brûlés (1986), J’ai quitté l’Aquitaine (2005), Pierre Schoendoerffer, la Peine des hommes (2017) Amos Gitai, la Violence et l’Histoire (2020), L’Emmuré de Paris (2021). Critique aux Cahiers du Cinéma et à France Culture, programmateur à Lussas (1995-2000), au FIDMarseille (directeur artistique de 1999 à 2001), et au Ciné-Citoyen à Paris (1998-2008). Prix Découverte audiovisuel de la Scam 2016.


PATRICK SOBELMAN

Après avoir produit des magazines et des documentaires pour la télévision pendant 12 ans, il produit son 1er long métrage de fiction Haut les coeurs ! de Solveig Anspach (Quinzaine des réalisateurs 1999, Karin Viard César 2000 de la meilleure actrice). A ce jour, il a produit 50 films avec des réalisateurs.rices aussi varié.e.s que Lucas Belvaux, Cédric Kahn, Yann Le Quellec, Nicolas Saada, Marina de Van, Lucile Hadzihalilovic, Patricia Mazuy, Valeria Bruni Tedeschi et bientôt le 1er film d’animation de Michel Hazanavicius. Avec son fils Hugo, il a réalisé le documentaire Golda Maria (Berlinale 2020) qui sortira en salles en février 2022.

ALEXANDRA STEWART

Actrice née à Montréal, d’ascendance irlandaise, elle s’installe en France en 1958. Cover girl pour les magazines, elle suit les cours du Conservatoire et décroche très vite un premier rôle. Bientôt, elle croise Jeanne Moreau et Gérard Philipe sur le plateau des Liaisons dangereuses de Roger Vadim. Pierre Kast et Jacques Doniol-Valcroze en font une icône de la Nouvelle Vague. On la réclame jusqu’à Hollywood, où elle tourne dans les films d’Arthur Penn, John Huston, Otto Preminger…


BIANCA STIGTER

Bianca Stigter est une historienne, autrice et réalisatrice néerlandaise. Elle écrit pour NRC Handelsblad, un quotidien important des Pays-Bas. Elle est également l’auteur, entre autres, de De ontsproten Picasso, un essai nommé pour le Prix littéraire AKO. En 2019, elle publie Atlas d’une ville occupée – Amsterdam, 1940-1945, qui rassemble plus de 2000 adresses au fil desquelles se raconte l’histoire d’Amsterdam pendant la Seconde Guerre mondiale. Cet ouvrage est adapté sous le nom de The Occupied City par Steve Mc Queen, avec qui elle travaille sur de nombreux projets comme 12 Years a slave, récompensé aux Oscars. Son premier documentaire long métrage, Three Minutes - A Lengthening (2020), propose un aperçu de la vie en 1938 dans une petite ville juive de Pologne.

Propulsé par FestiCiné