Jurys et Invités

Jury International

CATHERINE DUSSART

Après des études de gestion, Catherine Dussart débute une carrière d’attachée de presse puis devient productrice de documentaires et fictions pour le cinéma et la télévision. Elle a produit ou coproduit près de 100 films dans une quinzaine de pays, dont des films d’Amos Gitai et Rithy Panh sélectionnés au Festival de Venise, Festival de Locarno et Festival de Cannes.

Catherine Dussart est consultante pour le Doha Film Institute. Elle a été membre de la Commission d’aide aux Cinémas du Monde du Ministère des Affaires Étrangères, Vice-présidente de la commission de l’Avance sur Recettes et membre de la Commission d’aide à la distribution du CNC.

 

 

DIEUDO HAMADI

Dieudo Hamadi est né à Kisangani (République démocratique du Congo) en 1984. Il commence à étudier la médecine puis se forme au documentaire et au montage, notamment à la Fémis. Ses films, qui attirent rapidement l’attention des festivals internationaux, forment un témoignage exceptionnel de la réalité congolaise contemporaine. Son dernier film, En route pour le milliard a fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes en 2020 et a remporté le Grand Prix du Jury International à WoS 2021.


LOUISE NARBONI

Louise Narboni a suivi des études de cinéma et de chant lyrique. Elle filme régulièrement des musiciens, des mises en scène d’opéras et des danseurs contemporains. Elle travaille aussi comme monteuse, notamment des films de Jean Paul Civeyrac mais aussi du dernier film de Jérôme Prieur. En 2019 elle réalise son premier long métrage, Chanson triste (sélectionné au FID Marseille et sur Arte kino) : l’histoire d’une chanteuse lyrique et d’un réfugié afghan. Elle termine actuellement son second long métrage, un documentaire sur le temps qui passe avec Agathe Bonitzer.

BORIS RAZON

Après ses études, Boris Razon rejoint Le Monde.fr et en devient rapidement son rédacteur en chef. Il devient ensuite directeur des nouvelles écritures à France Télévisions, directeur éditorial de France 4, puis directeur de la rédaction de Slate.

À partir de 2017 il écrit et développe des podcasts. Il enseigne aussi les écritures digitales et le long format à l’école de journalisme de Sciences-Po et à La Sorbonne. Il a écrit deux romans, Palladium (2013) et Écoute (2018), ainsi qu’une enquête avec Étienne Huver : Les nouvelles guerres, sur la piste des hackers russes (2019).

Depuis 2020, il est Directeur éditorial d’ARTE France.

 

 


NIELS SCHNEIDER

Niels Schneider est un comédien et réalisateur franco-canadien. Né à Paris en 1987, il débute sa carrière par le doublage. Il décroche ses premiers rôles au Québec et joue notamment pour Xavier Dolan, dans J’ai tué ma mère (2009) et Les Amours Imaginaires (2010). Niels Schneider rentre en France et joue principalement dans des productions indépendantes. Il remporte le César du Meilleur espoir masculin en 2017 pour son premier rôle dans le thriller Diamant noir. Depuis une dizaine d'années, Niels se produit régulièrement au théâtre dans des registres très différents. En 2022, il signe un court métrage, Le Rite, qu’il scénarise et réalise.

Propulsé par FestiCiné