EDITO DE LA MINISTRE / ÉDITION 2016


  

4 ÈME FESTIVAL INTERNATIONAL DE CINÉMA WAR ON SCREEN
28 SEPTEMBRE - 2 OCTOBRE 2016

EDITORIAL
DE MADAME AUDREY AZOULAY
MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION


Pour sa quatrième édition, War On Screen, Festival international de cinéma de Châlons-en-Champagne, poursuit son exploration cinématographique des conflits. Je salue cette initiative territoriale à laquelle j'apporte tout mon soutien et qui, depuis 2013, a su acquérir une véritable dimension nationale, jouissant d'une remarquable fréquentation (près de 12 000 visiteurs l'année dernière, dont de nombreux jeunes).

La thématique de la rencontre, élargie aujourd'hui à tous les conflits, en fait un événement unique dans le paysage cinématographique. Elle en explore tous les aspects, du plus actuel au plus collectif, du plus historique au plus singulier.

Situé à l'ouest de la nouvelle région Grand Est, territoire traversé au fil de l’histoire par de multiples conflits et dont l’identité s'en est trouvée durablement marquée, War On Screen est un enjeu pour la culture dans cette nouvelle entité géographique.

Les guerres ne sont plus celles que l'on connaissait au XXème siècle et les nouvelles formes de conflits que traversent nos sociétés nécessitent tout autant l'éclairage du cinéma, fiction comme documentaire, pour mettre à distance, mieux comprendre, mieux affronter ces conflits, passés comme présents. Autant que l'information, le regard des artistes possède un pouvoir de prévention.

Le cinéma, la télévision, la vidéo, les ordinateurs sont aujourd'hui autant d'écrans sur lesquels s'impriment nos quotidiens et nos imaginaires. J'encourage l'accès à cette nouvelle culture de l'image, que les technologies numériques ont rendue plus diversifiée, plus créative, plus diffuse, à la portée de tous. S'il est un secteur de la culture où l'accès du public à la création est quotidien, c'est bien le cinéma.

Il faut également souligner l'attachement de War On Screen à l'éducation à l'image sous toutes ses formes. Afin de donner à la jeunesse de notre pays les clefs de compréhension du monde qui est et de celui qui vient, il lui est nécessaire de connaître son histoire ; il ne s'agit ni de se perdre dans son passé, ni de s'enfuir dans l'avenir mais bien d'appréhender le présent. Former le regard critique des futurs citoyens est un enjeu majeur pour le ministère de la Culture et de la Communication et le festival War On Screen a un rôle particulier à jouer dans cet objectif de démocratie au quotidien. La présence renforcée de la jeunesse est un fait marquant de l'édition 2016 car elle fera son entrée en tant que jury du festival, des étudiants de Science Po étant amenés à apporter leur jugement sur les films de leur catégorie, mais aussi à être acteurs de la transmission, à travers des actions de tutorat destinées aux plus jeunes.

Je salue enfin le soutien qu'apportent les collectivités territoriales : la Communauté d'Agglomération de Châlons-en-Champagne, du pays de Châlons-en-Champagne, la communauté de communes de Suippes, la ville de Châlons-en-Champagne, le Conseil départemental de la Marne et le Conseil régional de la région Grand Est.

Fidèles à leur engagement premier, le ministère de la Culture et de la Communication et le Centre National de la Cinématographie et de l'Image Animée sont aux côtés de cette belle initiative locale et je souhaite qu'elle fédère son territoire en rassemblant, une fois encore, un public nombreux.


Audrey Azoulay
Ministre de la Culture et de la Communication

 

Partenaires Institutionnels
MINISTERE-DE-L-EDUCATION REGION GRAND EST CHALONS-AGGLO   
 CNC-DEVELOPPE  VILLE--DE-CHALONS Label centenaire   ECPAD  AMNESTY INTERNATIONAL LA-COMETE

Enregistrer